Actu F1

Barrichello vers la retraite

Mercredi 18 Janvier 2012, 21:57 , par jg56 Publié dans #Infos 2012

Rubens Barrichello, Williams, 2011 Brazilian Formula 1 Grand Prix, Formula 1Cette fois-ci, Rubens Barrichello a dû se faire une raison : il ne sera pas présent sur les grilles de départ cette saison. L’équipe Williams, chez qui il courait depuis deux ans, lui a finalement préféré son compatriote Bruno Senna pour la saison 2012. C'est donc la fin de l’histoire pour le vétéran brésilien en F1, puisqu'il ne porte pas d'intérêt pour le dernier baquet encore libre, dans la petite écurie HRT.

À 39 ans et après 19 saisons disputées au plus haut niveau, celui qui est passé par Jordan, Stewart, Ferrari, Honda, Brawn puis Williams va devoir tirer un trait sur sa carrière en Formule 1. Durant toutes ces années écoulées depuis 1993, le pilote le plus expérimenté de toute l'histoire de la F1 aura donc participé à 323 Grands Prix et aura cumulé un total de 658 points, 11 victoires, 68 podiums, 14 poles positions, 17 meilleurs tours et aura terminé deux fois vice-champion du monde (2002, 2004) et deux fois troisième du championnat (2001, 2009).

Rubens Barrichello, Williams, 2011 Brazilian Formula 1 Grand Prix, Formula 1Suite à la nomination de Senna hier, Barrichello a rapidement réagi en souhaitant bonne chance à son successeur et en affirmant que son avenir restait ouvert... À chacun de comprendre ce que cela signifie réellement. Mais une chose semble claire à ses yeux tout comme on le voit à chaque départ d'un grand pilote de la catégorie reine du sport automobile : la F1, c’est terminé et il va désormais profiter de sa famille et faire le point avant de prendre une décision quant à la suite de sa carrière en sport automobile, qu'il reprendra certainement dans quelques mois dans une catégorie inférieure, comme le DTM par exemple. Ou bien pourrait-il revenir en Formule 1 dans un rôle de gérant d'une écurie, de conseiller de pilote ou de consultant pour les médias...

"Je parlerai plus tard, en premier lieu aux journalistes qui sont mes amis," a déclaré Rubens Barrichello. "Peut-être que je vais profiter de ma famille pendant un an. Après ça, je crois que ma passion pour la vitesse ne me permettra pas de rester à ne rien faire. Ce qui est certain, c’est que je ne vais pas courir sur les ovales américains, je l’ai promis à ma femme et je respecterai cela."

Rubens Barrichello, Williams, 2011 Brazilian Formula 1 Grand Prix, Formula 1Après avoir hérité de son baquet, Senna a eu quelques mots pour son compatriote et ami : "Je n’ai pas discuté avec lui. Nous sommes de bons amis et c’est ainsi qu’est le sport automobile. Il n’y a rien de personnel et Rubens est un professionnel, il comprendra. Rubens sait encore mieux que moi que parfois, cela fait partie du sport que quelqu’un arrive et qu’un autre doive s’en aller. Nous avons une excellente relation et je suis certain qu’elle le restera," a confié Senna à la presse brésilienne.

L’ancien champion du monde Damon Hill a été l'un des premiers à réagir également après la titularisation de Senna, qui était synonyme du départ de Barrichello de la F1. Hill estime ainsi que "Rubinho" manquera beaucoup à la catégorie reine du sport automobile : "Il y a un nombre limité de personnalités fortes en F1 et Rubens était quelqu’un de très sympa. Les gens aiment et respectent Rubens et ses compétences. Il a eu une carrière incroyablement longue et, ce qui a beaucoup de valeur, c’est qu’il est le pilote le plus expérimenté en F1. Il manquera donc aux gens en tant que personne et en tant que pilote. C’est vraiment difficile pour les pilotes de prendre leur retraite ou d’être forcés de se retirer de quelque chose qu’ils aiment vraiment et qui est leur mode de vie. En tant que pilote, vous savez ce qu’il va arriver et que vous devrez vous en aller. Le plus dommageable, c’est qu’il n’y a nulle part où aller par la suite pour un pilote. Vous pouvez aller en DTM comme certains le font, mais rien n’est vraiment comparable à la F1."

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article