Actu F1

Les équipes veulent plus de clarté dans le règlement de 2014

Dimanche 24 Juillet 2011, 22:06 , par jg56 Publié dans #Infos 2011

Le règlement technique de la saison 2014, publié ce mercredi par la FIA, qui comprend toute une série de nouvelles règles, suscite des interrogations de la part des écuries, à commencer par sa légalité.

Ces nouvelles règles auraient en principe dû être discutées par le groupe technique de travail de la Formule 1 avant d’être approuvées par la Commission F1, alors que les équipes ont simplement pris connaissance des futures améliorations par le biais du communiqué de la FIA, en même temps que chacun d'entre nous. Normalement, ce n’est qu’après avoir reçu le feu vert de cette commission que la FIA, par l’intermédiaire d'un CMSA, aurait dû les inscrire dans son règlement technique. La fédération est cependant passée au travers de cette procédure pourtant indispensable, craignant peut-être que certains s'opposent à ses projets.

À Nürburg pour le GP d'Allemagne, les écuries se sont ainsi réunies hier soir dans le motor-home de Ferrari pour en discuter et elles se sont rapidement mises d’accord sur la nécessité de demander des éclaircissements à la FIA : "Nous sommes un peu inquiets par le fait que certaines règles aient été publiées sans avoir été discutées au préalable par le groupe technique de travail de la F1. Nous voulons souligner que si la Commission F1 a été créée pour nous, il est alors insensé d’avoir une autorité sportive qui décide de certaines règles qui pourraient avoir des conséquences financières dramatiques pour les équipes." a déclaré Éric Boullier, le directeur général de Lotus Renault. "C’est pourquoi nous avons créé cette procédure afin de nous assurer de la bonne prise de décision quand il s’agit de sujets importants, et nous devons tenir compte de la viabilité financière et de la durabilité de ce projet."

Boullier a également rejoint son homologue de Ferrari, Stefano Domenicali, qui émettait des doutes quant aux passages aux stands à l'électrique. Le français estime même que cela posera un problème de sécurité : "Personnellement, j’ai des inquiétudes quant au projet électrique dans la voie des stands. Je comprends bien l’idée environnementale derrière ce projet mais il y a également des soucis de sécurité à prendre en compte. Pour moi, c’est très dangereux d’avoir des voitures silencieuses dans la voie des stands alors que bon nombre de personnes les traversent pendant les différentes séances des Grands Prix."

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article