Actu F1

Pilotage dangereux entre Maldonado et Hamilton à Spa

Samedi 27 Août 2011, 22:41 , par jg56 Publié dans #Infos 2011

À la fin de la deuxième partie des qualifications, un incident qui a mis aux prises Lewis Hamilton et Pastor Maldonado n'est pas passé inaperçu, ni aux yeux des spectateurs et téléspectateurs, ni aux yeux de la FIA, qui a déjà convoqué les deux pilotes.

Le britannique venait tout juste de doubler de façon très musclée le vénézuélien dans le dernier virage de son dernier tour pour arracher sa qualification en Q3 que le pilote Williams, qui n’a visiblement pas apprécié la manœuvre, lui a rendu la pareille un peu plus loin dans la descente vers l'Eau Rouge et le Raidillon, alors que la session était cette fois terminée et qu'il n'y avait alors plus aucune raison de se doubler. Cependant, Maldonado s'est rabattu trop tôt et les deux monoplaces se sont touchées et légèrement endommagées.

Était-ce une manœuvre mal caclculée de la part de Maldonado ou un geste d’humeur qui a eu de lourdes conséquences ? En tout cas, chacun des pilotes a défendu son pilotage. Cet incident a d'ailleurs pu rappeler à certains l'accrochage entre ces deux mêmes pilotes au GP de Monaco, quand Hamilton avait doublé Maldonado de façon très musclée, l'envoyant dans le rail au premier virage de Saint-Dévote.

"Je pense que c’était très sérieux et c’est juste une chance qu’aucun de nous deux, surtout lui, ne se soit envolé faire un gros crash." a déclaré Hamilton à l’issue de la séance qualificative, qui ne sait toujours pas si les quelques dégâts causés par cet accrochage pourraient lui jouer un mauvais tour demain en course. "À la fin de la Q2, alors que je finissais mon dernier tour, la Williams devant moi était très lente, alors j’ai dû essayer de dépasser dans le dernier virage mais à ce moment j’ai perdu beaucoup de temps. Ensuite, alors que j’étais à la sortie du virage n°1, j’ai vu Maldonado se rapprocher assez rapidement. Il est venu près de moi et on aurait dit qu'il essayait de me rentrer dedans. Nous nous sommes touchés mais moi je n'allais pas n'importe où, j'étais dans ma trajectoire. Je ne sais pas si c’était intentionnel de sa part."

"L’aileron avant était assez endommagé, le ponton et, je pense, la suspension étaient endommagés également. Je pense qu’une fois que le drapeau à damiers est déployé et les feux rouges allumés, il n’est pas nécessaire de faire la course. Il n’y aurait jamais dû avoir d’incident." a-t-il ajouté, concluant sa version des faits.

Maldonado a déclaré pour sa part : "C’était une séance de qualifications difficile en raison des conditions climatiques changeantes et j’ai eu quelques problèmes avec l’équilibre à cause de ça, particulièrement en Q1. J’attendais un peu mieux de la Q2 et nous pensions pouvoir aller en Q3, mais j’ai eu du trafic dans mon dernier tour de Q2, ce qui m’a coûté un bon chrono et qui explique cette 16è place. C'est justement à cause de ce trafic qu'il s'est passé quelque chose avec Lewis."

Le vénézuélien ne sait pas exactement ce qu'il s'est passé et n'a donc pas pu rajouter beaucoup plus de détails à la version de Hamilton, qu'il rejoint plus ou moins : "Il m'a doublé de façon autoritaire dans le derniver virage puis a beaucoup ralenti après la ligne d'arrivée, alors j’ai essayé de passer devant lui mais j’ai senti un contact à l’arrière de ma voiture. Je ne sais vraiment pas ce qu'il s’est passé. Ce fut un moment difficile."

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article