Actu F1

Articles récents

Petrov s'est excusé des ses propos auprès de Lotus Renault

Vendredi 18 Novembre 2011, 22:59 , par jg56 Publié dans #Infos 2011

Vitaly Petrov, Renault, 2011 South Korean Formula 1 Grand Prix, Formula 1Dans une volonté d’éteindre l’incendie après les propos très critiques tenus par Vitaly Petrov à l’égard de Lotus Renault, la manager du pilote russe a indiqué que Petrov s’était excusé auprès de son employeur pour l’avoir copieusement taclé, ce qui a été confirmé par le paton de Lotus Renault quelques heures plus tard.

Dans une interview accordée à la télévision russe, Petrov avait en effet exprimé toute sa frustration à l’égard de LR, confiant que son contrat l’empêchait de dire du mal de son écurie mais qu’il ne pouvait cette fois plus se taire. Il avait notamment déploré le manque de progrès réalisés en cours de saison, les mauvais choix stratégiques et encore les arrêts aux stands ratés.

Cet entretien sans concession a soulevé des doutes sur la présence de Petrov chez Lotus Renault en 2012, en dépit de posséder un contrat ferme avec l’écurie. Sa manager Oksana Kossatchenko a toutefois voulu mettre un terme à cette polémique naissante, indiquant que le pilote russe s’était exprimé sur le coup de l’émotion et qu’il s’était donc excusé auprès de son employeur, faisant supposer que cela ne compromettait en rien sa participation à la saison 2012 de F1 avec LR. "C’était une interview accordée sur le coup de l’émotion. C’était un cas unique et il s’est excusé par après auprès de l’équipe. Cela n’arrivera plus jamais. Nous sommes vraiment désolés et le management de l’écurie en a déjà discuté avec Vitaly." a déclaré Kossatchenko.

Le directeur de Lotus Renault, Éric Boullier, a d'ailleurs rapidement estimé que l’incident était clos : "L’interview a été réalisée quelques minutes seulement après que Vitaly soit sorti de sa voiture dimanche dernier. La course avait été éprouvante, il était déçu de ne pas avoir marqué de points, il était exténué. Les pilotes ne sont pas des robots, ce sont des êtres humains. Aussi, comme tout pilote, Vitaly est un compétiteur ; s’il avait été sur le podium à Abu Dhabi, il se serait plaint de ne pas avoir remporté la course, c'est normal pour les pilotes de réagir comme ça. Vitaly s’est donc excusé auprès de l’équipe et a envoyé un mail à tout le personnel d’Enstone. En ce qui me concerne, l’incident est clos."

Commenter