Actu F1

Articles récents

Rosberg propose de réaménager la Nouvelle Chicane

Dimanche 29 Mai 2011, 19:51 , par jg56 Publié dans #Infos 2011

Comme bon nombre d'autres pilotes qui ont assisté au violent accident de Sergio Pérez en qualifications samedi lors du Grand Prix de Monaco au virage de la Nouvelle Chicane, Nico Rosberg a appelé les organisateurs de la course à réaménager les alentours de la chicane à la sortie du tunnel, afin d'éviter de gros accidents comme ceux qui ont été observés ce week-end.

Pérez, légèrement blessé et transporté à l'hôpital samedi après-midi, a en effet été projeté de plein fouet dans des barrières en techpro, alors qu'aux essais du matin Rosberg, qui était également sorti de la piste à cet endroit, avait eu plus de chance en rasant de près les protections.

Certains pilotes estiment en fait que la principale raison pour laquelle les F1 sortent de la piste à cet endroit depuis bien des années est une bosse sur la piste, encore plus marquée depuis la plus récente couche de bitume qui a été déposée entre la saison 2010 et la saison 2011. Pour eux, il faudrait donc rebitumer en effaçant totalement cette bosse. D'autres disent qu'il faudrait plutôt revoir les derniers mètres du tunnel en les élargissant car ceux-ci sont très poussiéreux et si les pneus passent sur cette poussière, on observe que la voiture perd souvent le contrôle au freinage, parce qu'elle se déstabilise lorsqu'elle passe en plus sur la bosse. D'autres encore estiment qu'il faudrait avancer le virage afin d'empêcher les voitures de prendre trop de risques.

Cependant, la plupart d'entre eux, comme Nico Rosberg, préfèreraient avant tout changer les barrières positionnées à la chicane située à la sortie du tunnel. Ces protections en techpro ont démontré leur efficacité lors de l'accident de Pérez mais il faudrait peut-être les remplacer par des barrières encore plus absorbantes, ou bien plus simplement reculer ces barrières. Mais si elles venaient à être reculées, il faudrait peut-être déraciner voire couper les arbres qui sont positionnés derrière, ce que certains pilotes n'ont pas hésité à proposer, car c'est bien parce que ces arbres existent que des barrières ont été positionnées devant ! Dans ce cas cependant, la décision reviendrait seulement à la ville de Monaco de couper ou au moins de déraciner ces arbres... Bien que cette solution ne soit pas la plus simple à mettre en œuvre !

Victime d’un accident similaire à celui de Pérez aux essais le samedi matin, Rosberg a donc largement eu son mot à dire dans l'histoire : "J’ai été très chanceux ce matin-là d’avoir totalement loupé ce mur de protection. Cette barrière est située là depuis un long moment et beaucoup de choses se sont passées à cet endroit. Peut-être qu’il est venu le temps de reconsidérer la situation car il serait assez facile d’enlever cette barrière et de la reculer de 50 mètres ou quelque chose comme ça. Je sais qu'elle a déjà été reculée à plusieurs reprises de quelques mètres les dernières années mais je pense qu’il serait peut-être temps d'effectuer un changement plus important." a estimé Rosberg. "Monaco est généralement un circuit dangereux car c’est un tracé très rapide. À cet endroit du circuit, lorsque vous commencez à freiner, vous passez sur une bosse au niveau de la zone de freinage, et c’est bien évidemment une source de préoccupation. Cette bosse est peut-être plus importante que les années précédentes..."

Commenter