Actu F1

Articles récents

Kubica gravement accidenté lors d'un rallye (6)

Vendredi 11 Février 2011, 20:10 , par jg56 Publié dans #Infos 2011

L'état de santé de Robert Kubica, accidenté en rallye dimanche dernier, s'améliore de jour en jour. Le polonais a quitté hier l'unité de soins intensifs de l'hôpital Santa Corona de Pietra Ligure et s'est exprimé devant la presse pour la première fois.

Kubica n'a qu'une chose en tête : retrouver la compétition le plus vite possible, et même dès cette saison. Certains médecins ont pourtant prédit que son rétablissement total devrait durer environ un an. En attendant, le pilote Lotus Renault devait subir aujourd'hui une nouvelle opération chirurgicale pour ses fractures à l'humérus et au pied droits.

 « Je veux retrouver les circuits plus fort que jamais, car après ce genre d'accidents, on n'est plus le même qu'auparavant, on s'améliore. » a expliqué Kubica. « Ça m'est déjà arrivé en 2007, après un crash en F1 au Canada. J'ai manqué une course et je suis revenu plus fort. Un pilote, ce n'est pas uniquement un accélérateur et un volant, c'est plus que ça. Il y a une différence entre une personne qui pilote à 80% et une autre à 100 ou du moins 95% : on peut puiser davantage de force et de motivation dans ces 15% d'écart. Depuis 2007, je suis donc un pilote plus fort mentalement. Et ce sera la même chose cette année, lorsque je retrouverai une bonne condition physique. Je dois revenir cette saison. » a-t-il clâmé.

Certains ont critiqué la présence de Robert Kubica au rallye Ronde di Andora ce week-end, l'accusant de prendre de trop gros risques, mais le polonais a répliqué : « Si je n'y avais pas participé, je serais resté chez moi à le regretter. Je l'ai donc fait et me voici désormais dans cet état. Les rallyes ne sont pas qu'une passion, ce sont des entrainements difficiles et sévères pour la F1. Je pilote mieux en F1 parce que j'ai participé à de nombreux rallyes. Les rallyes permettent d'améliorer sa concentration, surtout depuis qu'il y a moins de temps de tests en F1. » a-t-il expliqué, ajoutant : « La performance en Formule 1 provient d'une série de détails. »

 

Commenter