Actu F1

Articles récents

Mercedes ressort le F-duct (4)

Lundi 2 Avril 2012, 21:29 , par jg56 Publié dans #Infos 2012

Mercedes Grand Prix, 2012 Australian Formula 1 Grand Prix, Formula 1Une nouvelle fois, certaines équipes ont menacé Mercedes pour sa trouvaille qui fait polémique en ce début de saison 2012.

Le patron de l'écurie Lotus-Renault, Éric Boullier, avait déjà menacé de faire appel des résultats des premiers Grands Prix de la saison si aucune clarification concernant le système F-duct (un petit trou situé sur l'aileron arrière, laissant mieux s'écouler l'air) intégré au DRS (le flap mobile de l'aileron arrière) de la Mercedes W03 n’était apportée. En raison de problèmes mécaniques ou de conditions de course particulières lors des deux premiers Grands Prix de la saison 2012 en Australie et en Malaisie, Mercedes n'a cependant pas pu profiter pleinement de son système, ce qui n'a pas poussé Boullier à mettre sa menace à exécution. Néanmoins, plusieurs équipes, menées de Red Bull, n’ont pas renoncé à l’idée de recevoir plus d’éclaircissements concernant la légalité du système trouvé par les troupes de Ross Brawn.

Ainsi, Christian Horner, le boss de Red Bull, a déclaré qu’il ne souhaitait pas en rester là. Vivant un début de saison plus difficile qu'en 2010 et 2011, et conscient de l’avantage que procure ce système, Horner souhaiterait par là permettre à son écurie de revenir sur les monoplaces les plus rapides, comme McLaren ou Mercedes, mais il estime que la FIA et son directeur technique Charlie Whiting devraient apporter plus de clarification dans ce domaine car à ses yeux, l'actuelle Mercedes n'est pas légale.

"Charlie Whiting a tout pris en considération et il y a eu plusieurs discussions avec lui durant le week-end en Malaisie mais il donnera une décision finale pour le prochain GP. Je pense qu’il souhaitait y réfléchir et nous respecterons bien entendu sa position lorsqu’elle nous sera rendue claire en Chine," a précisé Horner.

Le britannique estime que la décision qui sera rendue engendrera par la suite plusieurs types de réactions de la part des teams, que ce soit Mercedes qui devra se légaliser ou bien le reste du peloton qui planchera sur ce système et tentera de l'installer au plus vite sur ses bolides : "Les équipes auront alors un choix. Soit elles acceptent cela et adapteront une solution propre sur leurs voitures, soit il y a une opportunité de protester si quelqu'un pense qu’il existe un désaccord avec l’interprétation de Charlie Whiting." L’un des principaux arguments des opposants au système Mercedes est que l’activation de celui-ci se fait grâce à un mouvement du pilote qui, en activant à son volant le bouton de l'aileron arrière mobile, libère du même coup le trou dans l’aileron incriminé. Mercedes peut de son côté se défendre en affirmant que ce F-duct n'est ainsi activé que de manière purement indirecte.

Affaire à suivre, donc...

Commenter